le langage des pétanqueurs


 La partie : elle est composée de plusieurs mènes, et elle se joue en treize points
La mène : elle commence au lancer du but jusqu'au jeté de la dernière boule en jeu.
Le but : dit le bouchon, le cochonnet, le petit....etc , bille en bois, plus petit qu'une boule.
Le rond : le cercle tracé au sol, dans lequel on lance les boules.
Baiser Fanny : perdre une partie sur le score de 13-0.
 

Expression sur le tir


 

Tirer : essayer de frapper une boule adverse. C'est le rôle du tireur.
Tirer « au fer » : La boule est lancée en l'air, ne touche pas le sol est vient heurter la base de la boule adverse.
Tirer à la " rafle " où à la "raspaille" : c'est de tirer devant une boule et la percuter avec un ou plusieurs rebonds.
Faire un carreau : c'est le tir parfait. Votre boule de tir a frappé la  boule adverse, l'a chassée et a pris exactement sa place.
Réussir un palet : c'est un demi-carreau. Sauf que la boule de tir ne reste pas exactement à la place de la boule adverse.
Un rétro : Après l'impact la boule de tir revient vers vous.
Tirer à la « sautée » : c'est tirer une boule qui se trouve derrière une autre boule.
Une casquette  : la boule de tir atterrit sur le dessus de la boule visée.
Faire un trou : c'est tirer à côté de la boule.
Pas droit : idem
Un contre : à la suite d'un tir, votre boule de tir, ou celle  frappé, vient heurter soit un boule en jeu soit le but.
 

Expression sur le point


 

Pointer : action de placer une boule, de façon que celle-ci s'arrête a proximité du but.
Biberon :   faire un bib  ou un têtard .votre boule vient se coller au but.
Rouler : action de pointer une boule pour que celle-ci roule sur la quasi-totalité du jeu.
Demi-portée : c'est pointer une boule de manière à ce qu'elle tombe à mi-distance du rond et du
but, pour rouler ensuite.
Portée : c'est pointer une boule de manière à ce qu'elle tombe  avant le but et qu'elle s'immobilise le plus prés possible de celui-ci.
Plomber : c'est pointer  la boule de manière à ce qu'elle tombe a proximité du but et qu'elle s'arrête au niveau de son point de choc au sol.