L'historique de la pétanque

Si l'invention de la pétanque date de 1907, Il faut remonter à l'antiquité pour retrouver les toutes premières traces.

 

     En effet, des boules ont  été découverte dans un sarcophage d'enfant en Égypte datant de 5200 avant J.C. Plus tard, sous le règne d'Alexandre le Grand, les grecs s'amusaient à lancer des boules dans les palestres.

 

     Enfin, en Gaule, ce sont les romains qui auraient introduit une discipline basée davantage sur la force du lancer que sur l'adresse.

 

     Au fil des siècles, le jeu de boules s'est répandu sur tout le territoire, et au Moyen Âge, il devint très populaire : à Cette époque, les bouleurs boulaient dans le bouleries !

 

     Bien qu'interdit en Angleterre car les soldats passaient plus de temps à jouer qu'à s'entraîner, et frappé en France d'une réglementation
sévère parce qu'il gênait les fabricants de paumes, Le jeu de boules connut une progression irrésistible jusqu'à ce jour  de 1907 où des joueurs de la Ciotat, pour faire participer un ami paralysé des membres inférieurs, se mirent d'accord pour qu'il joue assis sur une chaise dans un rond de 50 cm, de l'intérieur duquel les autres devaient lancer les pieds joints (Pestanques en provençal signifies pieds tanqués).

 

      Peu à peu, le jeu fut adopté sous le nom de " jeu de boules pieds tanqués", avant de devenir " pétanque ". C'est d'ailleurs dans cette ville des Bouches-du-Rhône, située à une quarantaine de kilomètres de Marseille, que fut organisé le premier concours de pétanque.

 

      C'était en 1910, et si l'on doit aux Égyptiens les premiers jeux de boules, " il nous reste, comme disait Marcel Pagnol, Le plaisir d'avoir inventé ce jeu magnifique, La pétanque. (source : F.F.P.J.P)